m

Documents  Lagasnerie, Geoffroy de | enregistrements trouvés : 1

     

-A +A

P Q

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 700.455 L173a 2020

"Parce qu'il n'y a pas de non-participation possible au monde, tout créateur doit se poser la question de savoir comment ne pas être complice, volontairement ou involontairement, des systèmes au pouvoir. Pour cela, il est nécessaire de substituer une éthique des oeuvres à l'idée largement partagée d'une valeur inconditionnelle de la culture.
Dans 'Penser dans un monde mauvais', Geoffroy de Lagasnerie proposait de placer au coeur des sciences sociales et de la philosophie la production de 'savoirs oppositionnels'. Il remet ici en cause les idées et concepts traditionnellement admis dans le champ de la culture et s'interroge: peut-on définir un 'art oppositionnel'? Sur quelles valeurs reposerait cet art oppositionnel et contre quelles valeurs s'affirmerait-il? Dès lors que l'on confronte l'art à la brutalité du monde et au fonctionnement de la domination culturelle, n'est-on pas amené à devenir sceptique sur la valeur de la création artistique et son sens?"--P. [4] de la couv.

"Ce texte est la version développée d'une conférence prononcée le 27 avril 2017 aux Beaux-Arts de Paris."-- Verso de la p. de t.
"Parce qu'il n'y a pas de non-participation possible au monde, tout créateur doit se poser la question de savoir comment ne pas être complice, volontairement ou involontairement, des systèmes au pouvoir. Pour cela, il est nécessaire de substituer une éthique des oeuvres à l'idée largement partagée d'une valeur inconditionnelle de la culture.
Dans 'Penser dans un monde mauvais', Geoffroy de Lagasnerie proposait de placer au coeur des sciences ...

Art et action sociale ; Culture ; Aspect moral ; Philosophie de la culture ; Essai ; Sociologie de l'art ; Résistance politique

... Lire [+]

Auteurs
Date de parution
Référence

Nuage de mots clefs ici

0
Z