m

Documents  Critique et interprétation | enregistrements trouvés : 63

-A +A

P Q

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Danser l'origine Asselin, Guillaume | Spirale 2014

Articles de revue

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Restituer la danse Massoutre, Guylaine | Spirale 2013

Articles de revue

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

La pornographie du désespoir Gagnon, Lise | 2011

Articles de revue

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

Pour accéder à l'article, veuillez le demander aux responsables de la médiathèque.

St-Pierre, Dave ; Critique et interprétation

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

Indexé par la base de données Cairn.info. Pour accéder à l'article, veuillez le demander aux responsables de la médiathèque.

Critique de danse ; Critique et interprétation ; Esthétique ; Publics ; Rédaction

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 302.23 D348 2019

"L’intersectionnalité, telle qu’élaborée par les féministes noires dans les années 1980, permet de réfléchir aux rapports de pouvoir dans leur complexe enchevêtrement. Au-delà d’un certain effet de mode, cette éthique est plus que jamais nécessaire pour comprendre le monde, à l’aube d’une décennie marquée par un virus ayant partout exacerbé la violence et les inégalités, et mis en évidence les systèmes de privilèges.
Et qu’arrive-t-il lorsque l’on porte ce regard attentif sur les médias? Les textes rassemblés dans cet ouvrage explorent avec aplomb les questions de l’inclusion et de l’exclusion médiatiques. Que décoder du traitement média réservé au port du hijab dans le sport, aux agressions sexuelles à l’endroit des femmes noires et autochtones, ou encore, de la place de la sourditude et des transidentités dans l’espace public? Un recueil qui amène son lot de réponses éclairantes et douloureuses, une rareté dans le paysage des études culturelles et médiatiques francophones.

Comprend une bibliographie et des références bibliographiques.
"L’intersectionnalité, telle qu’élaborée par les féministes noires dans les années 1980, permet de réfléchir aux rapports de pouvoir dans leur complexe enchevêtrement. Au-delà d’un certain effet de mode, cette éthique est plus que jamais nécessaire pour comprendre le monde, à l’aube d’une décennie marquée par un virus ayant partout exacerbé la violence et les inégalités, et mis en évidence les systèmes de privilèges.
Et qu’arrive-t-il lorsque ...

Média ; Critique et interprétation ; Intégration sociale ; Aspect social ; Ethnicité ; Identité sexuelle ; Handicapés auditifs ; Inégalité sociale ; Essai

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 792.0704409714 V975m 2020

"Au Québec, pendant que la culture est de plus en plus évacuée des médias au profit du divertissement, la critique culturelle, lorsqu'elle n'est pas décriée, ne fait pas toujours l'unanimité. S'interrogeant d'abord sur la mauvaise réputation de ce métier, Catherine Voyer-Léger explore la façon dont il est pratiqué et se demande ce que serait un espace critique idéal.

Mais qui sont les critiques culturels? Pourquoi leur travail est-il important? Pourquoi demande-t-on si souvent à des vedettes de jouer aux critiques dans nos médias? Est-ce que les nouvelles technologies changent la donne? La critique doit-elle tenir compte de questions morales ou éthiques? Qui est responsable de s'assurer que l'espace critique est un lieu sain où la discussion sur l'art peut évoluer? Ce sont autant de questions qui ouvrent des pistes de réflexion dans cet ouvrage d'une grande pertinence où l'autrice invite tous les gens concernés, y compris le public, à analyser notre rapport à la critique pour entreprendre une discussion de société qui dépasse les procès d'intention, les blessures d'orgueil ou les querelles de clocher."--P.[4] de la couv.

Comprend une bibliographie.
"Au Québec, pendant que la culture est de plus en plus évacuée des médias au profit du divertissement, la critique culturelle, lorsqu'elle n'est pas décriée, ne fait pas toujours l'unanimité. S'interrogeant d'abord sur la mauvaise réputation de ce métier, Catherine Voyer-Léger explore la façon dont il est pratiqué et se demande ce que serait un espace critique idéal.

Mais qui sont les critiques culturels? Pourquoi leur travail est-il important? ...

Critique et interprétation ; Critique de danse ; Métiers ; Appréciation ; Publics ; Essai ; Québec (Province) ; Média

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 792.83 R786v 2019

"'S'appuyer sur l'air', 'partager l'espace', 'donner son poids', 'danser à l'écoute'... Les danseurs et les danseuses sont dépositaires de savoirs implicites dont on trouve des traces dans leur langue. Mais comment faire la lumière sur ces savoirs issus de l'expérience du geste et de la perception? Sur quelle pensée de l'imaginaire ou de l'émotion prendre appui pour saisir au mieux les enjeux du geste dansé? Comment 'lire' ce geste, et avec quels outils? Comment peut-il 'faire sens' pour celui qui bouge, comme pour celui qui regarde?
Dans le prolongement ds travaux des chercheurs en danse Michel Bernard et Hobert Godard, Christine Roquet nous invite ici à penser la corporéité dansante comme un système complexe d'éléments en intéraction. Nourrie de son expérience de terrain au contact des danseurs, elle interroge également la manière dont la danse peut contribuer 'à inventer de la relation' et offrir en partage la joie de danser. Car, du cours à l'atelier, du bal à la scène, du point de vue du danseur à celui du spectateur, Christine Roquet nous révèle comment l'analyse du mouvement peut enrichir notre perception, interroger notre relation à l'autre et au monde."--P. [4] de la couv.

Comprend une bibliographie et des références bibliographiques.
"'S'appuyer sur l'air', 'partager l'espace', 'donner son poids', 'danser à l'écoute'... Les danseurs et les danseuses sont dépositaires de savoirs implicites dont on trouve des traces dans leur langue. Mais comment faire la lumière sur ces savoirs issus de l'expérience du geste et de la perception? Sur quelle pensée de l'imaginaire ou de l'émotion prendre appui pour saisir au mieux les enjeux du geste dansé? Comment 'lire' ce geste, et avec ...

Danse contemporaine ; Gestes ; Analyse du mouvement ; Critique et interprétation ; Appréciation ; Esthétique ; Corps humain ; Sens et sensations ; Absence et présence

... Lire [+]

Auteurs
Date de parution
Référence

Nuage de mots clefs ici

0
Z