m

Documents  Gallimard | enregistrements trouvés : 13

     

-A +A

P Q

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 792.877 B341c 2019

"Pendant sept ans, Baudoin assiste à des répétitions de danse. Fasciné par l'énergie vivante des danseurs, il dessine des heures durant, tentant de restituer l'expérience sensorielle qui se joue devant lui. L'artiste peint les corps en mouvement et, entre poésie et émotion, nous raconte une manière d'être au monde"--P.[4] de la couv.

Le Corps collectif (Compagnie de danse) ; Vadori-Gauthier, Nadia ; Philosophie de la culture ; Identité collective ; Art collectif ; Spectacles solo ; Art in situ ; Bandes dessinées

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 792.809 P274d v.2 1997

"À la veille de la Première Guerre mondiale, une explosion de rythmes et de couleurs secoue un ballet devenu gris à force de routine. Si les Ballets russes ne s'écartent pas de la longue lignée occidentale classique, ils sont un appel d'air vers les formes artistiques innovantes et libérées qui caractériseront le XXe siècle.
D'autres courants se développent, témoignant de l'irrésistible dynamique intérieure d'une danse qui se cherche et qui cherche à être en prise avec son époque: la 'modern dance' américaine avec Martha Graham, l''Ausdrucktanz' allemande avec Mary Wigman sont innervés par les tensions sociales de l'entre-deux-guerres; le ballet néo-classique, avec Maurice Béjart, amène la danse dans les parcs de sport comme dans la cour du Palais des Papes à Avignon. À partir des années 1960, la danse s'ouvre encore sous l'effet d'une multitude de charges. De jeunes chorégraphes remettent en question tous les acquis, Cunningham comme Balanchine. Post-modernisme, 'next wave', nouvelle danse... au-delà des étiquettes, la danse d'aujourd'hui, celle dont Jean-Pierre Pastori suit le parcours, conquiert sous chaque nouvelle forme un surcroît de liberté."--P.[4] de la couv.

Comprend un index.
"À la veille de la Première Guerre mondiale, une explosion de rythmes et de couleurs secoue un ballet devenu gris à force de routine. Si les Ballets russes ne s'écartent pas de la longue lignée occidentale classique, ils sont un appel d'air vers les formes artistiques innovantes et libérées qui caractériseront le XXe siècle.
D'autres courants se développent, témoignant de l'irrésistible dynamique intérieure d'une danse qui se cherche et qui ...

Histoire ; Ballet ; Russie ; Etats-Unis ; Danse moderne ; Théâtre dansé ; Allemagne ; Danse classique ; Postmodern dance

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 792.01 A785t 1964

"Ce volume a eu une influence profonde et décisive sur l'évolution du théâtre contemporain. Antonin Artaud (1896-1948) critique l'envahissement du théâtre par la psychologie et plaide pour un drame métaphysique qui s'inspire de la grande tradition de l'Antiquité, du Moyen Âge et du théâtre de l'Extrême-Orient."--P. [4] de la couv.

Comprend des notes bibliographiques.

Théâtre ; Interprétation ; Production et mise en scène ; Danse ; Bali ; Philosophie ; Asie ; Occident ; France

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 193.092 N677c 1988

"Sur le sentier qui longe le lac de Silvaplana, à Sils-Maria, Nietzsche s'est brusquement arrêté : de l'ombre de ses yeux malades, de la fatigue de ses nuits blanches, de la douleur de ses migraines, de ses longues marches dans le froid ou dans la lumière, va naître Zarathoustra, le danseur.

Il ne le quittera plus. Avec lui, il marche. De Sils à Gênes, et de Gênes à Nice, à la recherche d'un ciel plus pur et d'un air plus léger. Il le trouve parfois, l'espace d'un chant, sur les hauteurs d'Èze ou sur la presqu'île de Portofino, dans les ruelles de Venise ou sous les arcades de Turin. Un " dieu danse à travers lui ".
Ce livre, on l'a compris, est aux antipodes du commentaire universitaire ; à l'opposé de l'univers sombre et glacé de la philosophie allemande. Voici un Nietzsche grec, italien, français - comme il se voulait." -- P.[4] de la couv.
"Sur le sentier qui longe le lac de Silvaplana, à Sils-Maria, Nietzsche s'est brusquement arrêté : de l'ombre de ses yeux malades, de la fatigue de ses nuits blanches, de la douleur de ses migraines, de ses longues marches dans le froid ou dans la lumière, va naître Zarathoustra, le danseur.

Il ne le quittera plus. Avec lui, il marche. De Sils à Gênes, et de Gênes à Nice, à la recherche d'un ciel plus pur et d'un air plus léger. Il le trouve ...

Nietzsche, Friedrich Wilhelm, 1844-1900 ; Philosophie ; Europe ; Biographies ; Danse ; Mythologie grecque ; Musique ; Arts

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 153.35 A637c 1981

"Les nombreuses contributions de la psychanalyse à l'esthétique se sont sourtout attachées à l'interprétation du contenu fantasmatique des oeuvres ou à la psychopathologie des auteurs. Si féconds qu'aient été en leur temps ces travaux, ils laissaient sans réponse les questions que pose toute oeuvre d'art: l'effet de captation qu'elle produit, les affects et les identifications qu'elle suscite, le dévoilement du réel qu'elle opère.
Pour saisir de tels effets, on doit interroger moins le produit fini que l'expérience et le processus d'où résulte ce produit. Tout comme le rêve suppose un 'travail', non visible, tout comme l'épreuve de la perte engage un douloureux 'travail de deuil', l'oeuvre d'art et de pensée est toute entière traversée par un travail créateur. Bien plus, son originalité et son pouvoir sur nous tiennent à ce qu'elle figure ce travail dans sa forme et dans son style. Le corps de l'oeuvre - et non le seul texte - est l'oeuvre elle-même. (...)"--P.[4] de la couv.

Comprend une bibliographie.
Comprend un index.
"Les nombreuses contributions de la psychanalyse à l'esthétique se sont sourtout attachées à l'interprétation du contenu fantasmatique des oeuvres ou à la psychopathologie des auteurs. Si féconds qu'aient été en leur temps ces travaux, ils laissaient sans réponse les questions que pose toute oeuvre d'art: l'effet de captation qu'elle produit, les affects et les identifications qu'elle suscite, le dévoilement du réel qu'elle opère.
Pour saisir de ...

Psychanalyse ; Créativité ; Littérature ; Processus de création ; Aspect psychologique ; Pièces chorégraphiques

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 792.8092 N692j1953

Dépouillement : Vie. - Mort. - Sentiments.

Nijinsky, Waslaw, 1890-1950 ; Danseur ; Chorégraphes ; Ballet ; Russie ; Ballets russes (Compagnie de danse) ; Biographies ; Journaux intimes ; Psychologie

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 792.809 P274d v.1 1997

"La danse a mille visages. Celui qui, à partir du XVe siècle, investit les plateaux de théâtre et conquiert le public est le résultat d'un métissage continu. Né dans les cours italiennes du Quattrocento, le ballet s'implante en France grâce à la protection des rois danseurs, Louis XIII et Louis XIV, et à la grade vogue de la danse parmi la noblesse. Ballet de cour, comédie ballet, divertissement: le XVIIe siècle donne le jour à la danse classique. Le XVIIIe siècle lui donnera ses lettres de noblesse, ses codes et ses traités. Un siècle plus tard, la danse française s'exporte: au Danemark, d'où le ballet royal va désormais rayonner. Mais surtout en Russie, où un Marseillais, Marius Petipa, ayant mis son génie au service du tsar, lui donne sa forme la plus aboutie : le ballet classique. Jean-Pierre Pastori nous entraîne dans le sillage blanc d'un monde de rêve et d'étoiles."--P.[4] de la couv.

Comprend un index.
"La danse a mille visages. Celui qui, à partir du XVe siècle, investit les plateaux de théâtre et conquiert le public est le résultat d'un métissage continu. Né dans les cours italiennes du Quattrocento, le ballet s'implante en France grâce à la protection des rois danseurs, Louis XIII et Louis XIV, et à la grade vogue de la danse parmi la noblesse. Ballet de cour, comédie ballet, divertissement: le XVIIe siècle donne le jour à la danse ...

Histoire ; Ballet de cour ; Ballet romantique ; France ; Opéra de Paris ; Noverre, Jean Georges, 1727-1810 ; Danseurs ; Ballet ; Petipa, Marius, 1818-1910

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 780.7044361 C488c 1995

Comprend une bibliographie.
Comprend un index.

Musique ; Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris ; France ; Écoles ; Histoire

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y


Cote : 142.7 M565v 1964

"Du grand ouvrage dont rêvait Merleau-Ponty ne restent que cent cinquante pages manuscrites. Quelle est leur fonction: introduire. Il s'agit de diriger le lecteur vers un domaine que ses habitudes de pensée ne lui rendent pas immédiatement accessible. Il s'agit, notamment, de le persuader que les concepts fondamentaux de la philosophie moderne - par exemple, les distinctions du sujet et de l'objet, de l'essence et du fait, de l'être et du néant, les notions de conscience, d'image, de chose - dont il est fait constamment usage impliquent déjà une interprétation singulière du monde et ne peuvent prétendre à une dignité spéciale quand notre propos est justement de nous remettre en face de notre expérience, pour chercher en elle la naissance du sens. Pourquoi est-il devenu nécessaire de prendre un nouveau départ, pourquoi ne pouvons-nous plus penser dans le cadre des anciens systèmes, ni même bâtir sur le sol où nous les voyons, si différents soient-ils dans leur orientation, plonger leurs racines, voilà ce ue l'auteur s'efforce de dire tout d'abord"--P[4] de la couv.
"Du grand ouvrage dont rêvait Merleau-Ponty ne restent que cent cinquante pages manuscrites. Quelle est leur fonction: introduire. Il s'agit de diriger le lecteur vers un domaine que ses habitudes de pensée ne lui rendent pas immédiatement accessible. Il s'agit, notamment, de le persuader que les concepts fondamentaux de la philosophie moderne - par exemple, les distinctions du sujet et de l'objet, de l'essence et du fait, de l'être et du néant, ...

Philosophie ; Sens et sensations ; Phénoménologie

... Lire [+]

Z